Depuis lundi, l’établissement public Aurélie-Nemours reçoit en ses murs l’artiste belge Xavier Rijs, sculpteur d’arbres, dans le cadre de la Biennale des étangs d’art.

L’artiste connaît déjà l’école et ses élèves, puisqu’il avait participé en 2010 à une première résidence, grâce à Philippe Lerestif, directeur artistique du collectif d’artistes de Brocéliande, à l’initiative de l’organisation de la Biennale des étangs d’art. Xavier Rijs avait alors fait don de trois œuvres installées dans l’école, qui ont permis de nouer un lien qui perdure entre l’établissement et l’artiste. Ce partenariat a également permis la participation des élèves à un projet d’écriture poétique en 2011.

Écriture coopérative avec les élèves

Jusqu’au vendredi 24 mars, l’artiste est en résidence à l’établissement scolaire. Il consacrera un temps de création pour son œuvre de la Biennale, et un temps avec les élèves.« Un travail d’écriture coopérative pour stimuler les élèves est prévu. L’idée est de travailler sur le thème de l’âme de la classe, les couleurs, etc. Le souhait de l’artiste est aussi que l’œuvre qui sera exposée en 2018 soit conçue avec les enfants. Il y aura donc des temps d’ateliers avec eux », a expliqué la directrice de l’école, Christiane Alain-Bouvier. Une sélection d’arbres a déjà été effectuée par les services de la commune, en prévision de l’œuvre qui sera présentée à la prochaine Biennale des étangs d’art.« Mon souhait est véritablement d’associer les enfants à cette œuvre, dès le choix de l’arbre », a précisé Xavier Rijs.« Je vais tout d’abord présenter mon travail aux enfants. Puis, il y aura quelques petites réalisations sous forme d’ateliers sur le thème de l’ascension, en rapport avec le projet passé que j’avais réalisé à l’école. Enfin, il y aura la création de l’oeuvre qui sera exposée en 2018 à l’occasion de la biennale.»