La principale conséquence de l’arrivée des frelons asiatiques a été la destruction progressive des ruches. En effet, les abeilles butineuses, riches en protéines, constituent 80% du régime alimentaire de cet insecte.

Destruction des nids

Depuis début avril, la FGDON35, référent des collectivités en la matière, a constaté la réapparition des frelons asiatiques dans notre département. La destruction des nids qui, à cette saison, en sont encore à leur stade primaire, se révèle être une solution efficace.

En 2018, 6 186 nids ont été détruits en Ille-et-Vilaine, soit deux fois plus qu’en
2017. Sur le territoire de la Communauté de communes de Brocéliande, ce sont
152 nids qui ont été éliminés.

En revanche, les expériences locales en matière de piégeage n’ont pas montré
leur efficacité.

Vous découvrez un nid ?

Inutile de paniquer. Les frelons asiatiques se montrent peu agressifs à l’égard des humains. Il suffit simplement de contacter votre mairie ou la Communauté de communes de Brocéliande. Elles vous remettront une liste des entreprises habilitées à détruire les nids qui interviennent sur le territoire. Vous n’aurez pas
de frais à avancer, la Communauté de communes prenant en charge le coût
engendré.